Pour renforcer les capacités des institutions africaines en matière de surveillance et de recherche sur l'acidification des océans, nous partageons ici un appel à la participation de la Réseau OA-Afrique adressé aux chercheurs marins africains.

Acidification des océans Afrique (OA-Africa) est un réseau panafricain spécifiquement réuni pour coordonner et promouvoir l'acidification des océans (OA) sensibilisation et recherche en Afrique. Les activités de recherche sur l'acidification des océans et les facteurs de stress associés sur le continent africain se développent rapidement en réponse à un besoin clair d'action pour minimiser et traiter les impacts posés par les changements climatiques et systémiques changeants. OA-Africa est composé de scientifiques intéressés à mener des recherches sur la surveillance et l'observation de l'acidification des océans en Afrique et ils font partie Réseau mondial d'observation de l'acidification des océans 

OA-Africa vise à:

1. Assurer L'Afrique est résiliente et connaît les menaces potentielles et les stratégies d'atténuation / d'adaptation disponibles pour lutter contre l'acidification des océans.

2. Développement un réseau de scientifiques travaillant ensemble pour fournir (1) des informations aux parties prenantes et aux décideurs, (2) fournir des conseils et une orientation (3) coordonner les activités liées à la recherche et au suivi de l'OA (4) identifier un large soutien pour accroître la recherche et le suivi de l'OA (5) promouvoir l'avancement de la science.

3. Faciliter collaboration entre les scientifiques, les parties prenantes et les décideurs pour développer une compréhension des impacts sociaux, biologiques et physiques et des implications de l'acidification des océans

Acidification des océans Afrique
Source de l'image: oa-africa.net/

Au cours des 7 dernières années, nous avons développé un programme ciblé pour accroître la capacité de surveillance et de recherche sur l'acidification des océans dans les pays en développement. Nous avons organisé une vingtaine de formations, atteint plus de 20 scientifiques et fourni du matériel à de nombreuses institutions.

Évaluation de la capacité d'acidification des océans

Les experts en acidification des océans ont élaboré un questionnaire pour identifier les besoins et concevoir les futurs efforts de renforcement des capacités (équipement, formation). Ces informations seront bénéfiques pour la communauté de recherche africaine et guideront les actions futures. Une base de données anonyme sera créée et partagée avec la communauté. Un résumé sera intégré dans un livre blanc OA-Afrique destiné aux décideurs politiques pour attirer les ressources de recherche sur l'acidification des océans en Afrique.

Pour participer, vous devez être membre du personnel d'une institution africaine travaillant sur les sciences de la mer. Vous n'avez pas besoin de travailler actuellement sur un projet d'acidification des océans. Cette évaluation vise à apporter un soutien ciblé aux institutions et à optimiser leurs chances de lancer dans un proche avenir un suivi et une recherche sur l'acidification des océans.

Veuillez remplir le questionnaire suivant; cela ne devrait prendre qu'environ 15-20 minutes:

Pour nous permettre d'évaluer la capacité de recherche sur l'acidification des océans à travers le continent, veuillez partager le questionnaire avec vos collègues.

Si vous avez déjà répondu à une version précédente du questionnaire, veuillez répondre à nouveau pour signaler les progrès au fil du temps.

Merci !

Dr Sam Dupont

Point focal de renforcement des capacités pour le Centre international de coordination de l'acidification des océans (OA-ICC)
Maître de conférences et professeur associé, Université de Göteborg, Suède
ORCIDE: 0000-0003-2567-8742 
Site Web : gu.se/en/about/find-staff/samdupont 
e-mail: sam.dupont@bioenv.gu.se


0 Commentaires

Laissez un commentaire